A Proud History - St Charles Market Official Website
EN

L’histoire se réinvente.

Bâtie en 1908, l’église Saint-Charles est un exemple brillant de l’architecture néoclassique québécoise. Elle a été dessinée par le célèbre architecte québécois, Charles Brodeur, qui a également conçu bien d’autres édifices d’intérêt à Ottawa, comme l’église catholique Saint-François sur la rue Wellington et l’école Saint-Charles sur le chemin Springfield.

Le style de l’église Saint-Charles est caractéristique des églises construites au début des années 1900 au Canada. Sa structure en bois arbore un parement de briques. La simplicité de la construction souligne la verticalité de l’édifice qui présente de grandes fenêtres et une tour d’entrée coiffée d’un clocher de bois.

HISTORIQUEMENT, L’ÉGLISE ÉTAIT RECONNUE COMME ÉTANT LE COEUR DE LA COMMUNAUTÉ.

Plus qu’un lieu de pratique de la religion, l’église était un point central, un lieu de rassemblement, le centre de la communauté. Pierre angulaire du patrimoine francophone du secteur, l’église Saint-Charles est le symbole vivant de la présence francophone dans le village Beechwood.

L’intérieur de l’église Saint-Charles

Une architecture néoclassique québécoise ouverte et lumineuse.

Crédit photo : Mike Steinhauer

ORDRE DE JACQUES-CARTIER

L’église Saint-Charles est le berceau d’une société secrète nommée l’Ordre de Jacques-Cartier fondée en 1926 par quelques hommes, dont le père François-Xavier Barrette, curé de la paroisse Saint-Charles. Son mandat était d’assurer l’intérêt public des catholiques francophones du Canada en formant l’élite des travailleurs à promouvoir ses intérêts.

Le pouvoir de l’Ordre s’est fait sentir dans tous les aspects de la vie quotidienne des Canadiens francophones jusqu’à sa dissolution en 1965. À son apogée, l’Ordre recensait 504 cellules locales réparties dans 1 140 communautés ainsi que plus de 11 000 membres. L’Ordre comptait également de nombreuses organisations dont la Fédération des caisses populaires de l’Ontario et Richelieu International qui comprend aujourd’hui 275 clubs dont 8 à Ottawa.

Un aperçu du futur

La vision de l’architecte pour que l’espace continue d’être animé.

ÉDIFICE DU PATRIMOINE DE L’ONTARIO

Un dernier office a été célébré dans l’église en 2010 et celle-ci a été sécularisée en 2013. Le bâtiment a par la suite été classé édifice du patrimoine. ModBox a acheté l’église en 2014 et s’est engagée à la garder ouverte et accessible au public.

Au cours des trois dernières années, ModBox a organisé plusieurs événements communautaires dont un marché fermier hebdomadaire, des rassemblements de camions de cuisine de rue, des activités sociales communautaires, des représentations de pièces de Shakespeare en plein air, des fêtes à l’occasion du festival de La Fierté dans la Capitale, des célébrations privées et des mariages.

UN NOUVEL AVENIR S’ANNONCE

Parallèlement, Linebox a travaillé à l’élaboration d’un plan de conception réfléchi et intelligent pour l’ensemble du site. Le résultat : un complexe résidentiel composé de 54 résidences horizontales au design unique et de 3 magnifiques maisons en rangée qui embrassent la structure d’origine de l’église.

La vieille église Saint-Charles va se métamorphoser en une place de marché et un restaurant et ainsi offrir une nouvelle destination prisée au cœur de la communauté.

Clocher emblématique

La croix qui était illuminée en bleu dans le passé le sera de nouveau pour célébrer le renouveau du lieu.

Crédit photo : Mike Steinhauer

LE CLOCHER

Installées en 1913, les emblématiques cloches de l’église Saint-Charles retentissaient trois fois par jour (à 6 h, à midi et à 18 h) pour appeler la communauté à la prière ou aux services, ainsi que pour marquer des occasions spéciales comme les mariages et les funérailles. Lorsque l’église a été sécularisée en 2014, avant d’être vendue, la cloche l’a été également, avant d’être déposée.

Même s’il n’y a plus de cloche dans le clocher, celui-ci sera illuminé de même que la croix qui surmonte la flèche pour célébrer la restauration de Marché St. Charles en tant que lieu de rassemblement communautaire vivant et populaire.

“L’église Saint-Charles est une belle église communautaire, même si elle est modeste, construite à partir de matériaux authentiques et d’éléments qui témoignent d’un beau travail d’artisan. Son importance ne tient pas à un « tour de force » architectural, mais plutôt à la communauté tissée serrée qu’elle représente.”

Jelle De Roek | Architect | Linebox Studio